J’ai lu… #14 EVERYTHING EVERYTHING (en VO)


  • Bayard Jeunesse (16,90€)                                                                                  Nicola Yoon

    18692431

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Un de mes défis de l’année, c’est de lire plus en VO. Alors hier, quand le trailer de ce livre qui est dans ma wishlist depuis des mois et des mois est sorti… J’ai pas vraiment réfléchis et paf, j’ai passé toute ma soirée à le lire en ebook VO.

Ce livre est un presque coup de cœur. Ça l’aurait été à un détail près : la maladie. Franchement, tout, je dis bien tout, est fait pour me plaire, tout m’a plus. Le fait que Maddy soit noire, que sa nurse soit mexicaine, que Olly lui, soit blanc, bref j’ai adoré ce mélange, ça fait du bien car malgré tout je trouve que cela manque beaucoup trop dans les livres Young Adult.

Maddy et Olly sont HYPER attachants. Vraiment. Olly est monté dans mon top 10 de persos masculins, croyez moi. (j’avoue que le fait qu’il soit joué par Nick Robinson joue quelque chose ok) Olly est GENTIL, drôle, mignon, attachant. Il est PARFAIT (moins que Jamie Fraser mais bon rien ni personne ne pourra le battre!) Maddy aussi est géniale et je pense que c’est une de mes persos féminines coup de coeur depuis bien longtemps. Déjà, elle lit beaucoup, et en plus, elle est super intelligente. Le fait qu’elle ne soit jamais sortis de chez elle, c’est limite un détail ! On ne le ressent même pas.

La seule chose qui m’a dérangé c’est donc le côté maladie. Je me demande vraiment si Nicola Yoon a fait des recherches sur la maladie de l’enfant bulle. Elle n’est que très peu abordé. Ce sont des détails mais par exemple le fait que sa mère, Carla, etc soient décontaminés avant de la voir mais ne changent pas de vêtements? Pas logique.  Le fait qu’elle sorte pour « vivre » quand elle sait qu’elle va mourir ? Heureusement que c’est un livre, parce que c’est quasiment irréaliste.

De plus, je ne pense pas qu’un couple d’ado puissent partir comme ça à Hawai dans le plus grand des calmes haha. Mais leur relation et leurs caractères, leurs sentiments rattrapent tout ses petits défauts.

J’étais plutôt perplexe pour la fin. Je ne sais toujours pas si j’ai aimé ou pas. C’est vraiment bizarre, et je me demande si l’auteur avait cette idée depuis le début ou si tout simplement elle n’a pas réussi à tuer son propre personnage etc. Je suis toujours mitigée et … Je sais pas, ça me dérange un peu, mais je ne peux pas vous en dire plus, à vous de le découvrir!

Je vous laisse avec le trailer du film, qui a l’air génial ! J’ai vraiment très hâte de le voir, en plus Nick Robinson est vraiment adorable, je l’aime trop trop trop trop! Amandla Stenberg est aussi une actrice et jeune femme que j’apprécie énormément, j’ai vraiment très hâte de les voir ensemble !

On se revoit bientôt pour un nouvel article, bye bye ! 🙂

Publicités

J’ai lu… #13 LES OUTREPASSEURS T1


  • Gulf Stream edition (18€)                                                                       Cindy Van Wilder

outrepasseurs-1-cindy-van-wilder-gulf-stream

«- Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
– Nous ?
– Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux.»

Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète, les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

On en a beaucoup entendu parler sur les chaînes booktubes et j’ai eu la surprise de le découvrir au pied du sapin ce Noël dernier. Ce livre ne me tentait pas vraiment donc j’ai été contente de le recevoir car je ne pense pas que je l’aurais acheté de moi-même.

Il y a du potentiel, beaucoup. J’ai adoré l’histoire de base, essentiel, les outrepasseurs, les différentes « familles » malgré que cela soit quelque fois difficile à suivre. En fait, ce premier tome est un tome d’introduction, une sorte de préquel, et j’aurais bien aimé le savoir avant ma lecture.

On ne voit donc que très peu le personnage principal, Peter, car l’auteur se focalise sur ses ancêtres afin de nous expliquer et d’introduire l’histoire. Je ne peux donc donner mon avis sur Peter et les autres personnages du présent car on ne les voit simplement pas du tout et j’espère apprendre à les connaître dans les tomes suivants.

Quant aux personnages du passé, j’avoue que j’ai eu un peu de mal. Les personnages féminins sont assez sympas car elles vouent un amour inconditionnel à leurs enfants et cela apporte des sentiments au roman – ce qui manqué un petit peu j’ai trouvé.

L’écriture était simple et fluide, mais les personnages ne sont pas attachants. Je les ai trouvé mécaniques et dénoués de sentiments et d’émotions. Peut-être car on ne les reverra plus dans les prochains tomes?

Malgré tout cela, l’histoire des Outrepasseurs, des « faes », leurs ennemis de toujours, m’a bien plus et je pense continué à lire la suite, qui est apparemment plus intéressante que ce premier tome.

Je vous dis au-revoir et on se retrouve bientôt pour un nouvel article ! Jetez un coup d’œil au catalogue de Gulf Stream et à leurs prochaines sorties, je fais partie de leur comité de lecture et je vous promets que de bonnes lectures arrivent 😉

J’ai lu… #12 ROOM HATE


  • Hugo Roman (17€)                                                                                         Penelope Ward

    room-hate-862107-264-432

    Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.

    Quelques années plus tard, ils héritent de la maison. Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.

Penelope Ward devient une de mes auteurs de New Romance préférées !  Après avoir dévoré Stepbrother en une soirée cette été (d’ailleurs vous pouvez retrouver mon avis sur ce livre sur le blog), j’ai ouvert Room Hate par pur hasard, car je m’ennuyais en cette veille de St-Valentin et j’avais une envie de lire une bonne romance!

Surprise! Alors que je m’attendais à une romance pas trop mal sans plus, ce livre a quasiment été un coup de cœur (quasiment attention haha). Justin, le personnage principal, a presque rattrapé mon amour pour les garçons de la série Off-Campus, ma série de New Romance préférée.  Et oui ! Ce Justin Banks, musicien canon bien cliché, m’a fait craqué ! Ça prouve que les clichés, des fois, ça fait du bien quand même !

Dans l’ensemble l’histoire est très simple, mais efficace. Amis depuis l’enfance qu’un évènement a séparé, Justin et Amelia se retrouvent quelques années plus tard, à la mort de la grand-mère de la jeune femme, qui leur a légué sa maison. Ainsi, on suit les retrouvailles un peu compliqué, puis le rapprochement de nouveau.  La suite est sans doute un spoiler, mais je me risque à vous le dire haha 😉

Un petit évènement va arriver par surprise et faire craqué tout le monde, et ensuite rapprocher nos deux amoureux. Justin est juste à tomber et vraiment adorable.

C’était une romance comme je les aime : avec des personnages attachants et un livre que je dévore en quelques heures!  Hugo Roman commence bien l’année avec leurs nouvelles publications et je pense me lancer dans le phénomène Calendar Girl pendant les vacances.

A bientôt pour un prochain article !

J’AI LU…#11 WILD SEASONS T4

WILD SEASONS: WICKED SEXY LIAR T 4


  • HUGO ROMAN (new romance)  17€00                                            CHRISTINA LAUREN

 

wild seasons

Entre séduction et mensonges comment se fier aux apparences ? Sortir avec l’ami de son ex, c’est censé être démodé et la chose à ne pas faire. Mais parfois, ce qu’on aurait vraiment, vraiment tort de faire et qu’en toute logique on devrait à tout prix éviter, peut se révéler être – exactement – la chose à faire et on aurait tort de s’en priver !

Après une déception pour le troisième tome, je ne pensais pas lire celui-ci. J’avais adoré le deuxième, qui était mon préféré de la série, et je ne voulais pas être déçue une deuxième fois.  Mais l’écriture fluide et énergique des Christina Lauren (oui DES, car pour ceux qui ne savaient toujours pas, 2 personnes se cachent derrière ce nom 😉 )  nous replonge très vite dans une histoire d’amour romantique et torride, de quoi nous aussi tomber amoureux !

Ce quatrième tome est un peu le caliméro de la série car nous ne retrouvons pas les 3 protagonistes originales, mais London, la coloc de Lola. London est diplômée mais ne sait pas encore ce qu’elle veut, alors elle vit d’un boulot de serveuse et de surf – ce qui lui convient parfaitement.  Bref, sa petite vie est tranquille jusqu’à sa rencontre et coup d’un soir avec Luke. Luke, garçon qui touche à tout ce qui bouge – c’est quasi une routine pour lui, il ne s’en rend même plus compte.

Chacun veut plus avec l’autre, mais London découvre que Luke est l’ex de longue date de Mia, l’héroïne du premier tome. Elle se retrouve alors coincée. Sortir avec l’ex d’une amie? Pourtant, London est consciente qu’elle ne fait pas vraiment parti de la bande Mia-Lola-Harlow, mais elle ne veut justement pas envenimer leurs relations, car elle n’a pas beaucoup d’amis et s’entends très bien avec les filles.

On suit donc London un peu perdue dans ses relations amicales avec les 3 héroïnes des 3 premiers tomes et Luke, qui lui aussi est un peu perdu. Après sa rupture avec Mia, il a enchaîné les coups d’un soir sans avoir jamais à réfléchir, c’est devenue une habitude pour lui jusqu’à London, et il ne sait pas trop comment se comporter.

Alors que je ne m’attendais pas à grand chose en lisant ce quatrième volet, j’ai été pourtant très surprise ! Wicked Sexy Liar a pour moi été une vraie surprise et un super moment de lecture !

Luke est un garçon vraiment adorable, très proche de sa famille et malgré ce que l’on peut penser, très respectueux. Il est juste perdu après sa première et seule rupture.   London aussi est un personnage très agréable. Elle est moins nunuche que Mia mais moins sûre d’elle qu’Harlow, je pense qu’elle est vraiment le juste équilibre et correspond à la plupart d’entre nous.

Encore une fois la plume à quatre mains de Christina Lauren fait des miracles, entre scènes torrides et moments romantiques et mignons, on en redemande encore ! 🙂

J’AI LU… #10 STEPBROTHER

STEPBROTHER


  • Hugo roman (new romance)  17€00                                      PENELOPE WARD

 

stepbrother

Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle. Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu’il y était apparu. Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête. Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

Encore une romance et un livre qui était dans ma wishlist depuis des mois ! Si vous ne l’avez pas lu, foncer 😉

Dans ce bouquin, nous rencontrons Elec qui doit emménager chez son père avec qui il ne s’entend pas du tout. Ses parents sont séparés depuis longtemps et sa mère doit partir en déplacement pour son travail, ce qui ne lui laisse aucuns choix à part venir chez son père.

Greta, elle, est la fille de la nouvelle femme du père d’Elec, Randy. Elle a toujours rêvé d’avoir un frère et est donc ravie qu’Elec vienne vivre avec eux… Jusqu’à ce qu’elle le rencontre.

En effect, Elec est décidé à rendre la vie dure à tout le monde dans cette maison, y compris la pauvre Greta qui n’a rien demandé.

Mais ce sont des adolescents et de fil en aiguille, ils se rapprochent… Greta n’a jamais caché son attirance pour Elec, bad boy qui fait craqué toutes les filles, mais le cas d’Elec est plus compliqué. Il n’assume pas, la repousse même parfois mais pourtant refuse que Greta sort avec des garçons…

Il y a deux parties dans le livre. La première, qui raconte l’histoire de Greta et Elec a leur dix-sept ans, quand Elec vient emménager chez eux jusqu’à ce qu’il parte, et la deuxième, quand ils se retrouvent sept ans plus tard.

Stepbrother est, comme The deal, une vraie surprise pour moi. Je ne pensais pas qu’il allait autant me plaire. Comme d’habitude, (excepté pour Le pacte) la collection new romance d’Hugo me plaît !

L’écriture rend addictif le roman. J’ai trouvé les personnages terriblement touchant. Elec est une sorte de bad boy sensible écrivain, et Greta est la fille innocente pas si innocente que ça.

J’ai adoré la fin. Elle donne un côté beaucoup plus sentimentale au roman et les passages d’Elec sont vraiment jolis ! On en apprend beaucoup plus et attention !!!  Gros bouleversement familiale ! On ne s’y attend pas DU TOUT et j’étais vraiment choquée !

Bref, Stepbrother était vraiment génial, et je vous le conseille vivement ! L’histoire est top, je n’ai pas du tout été déçu !

J’AI LU… #9 The Deal

THE DEAL


  • HUGO ROMAN (new romance)  17€00                                                             ELLE KENNEDY

the deal

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.

Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord. Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football.

Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

Je vous avais prévenu dans mon article Lectrice en vacances que l’été je lisais beaucoup de romances ! Alors aujourd’hui me revoilà pour partager mon avis sur The deal, le roman de Elle Kennedy aux éditions Hugo Roman.

The Deal est l’histoire d’Hannah, une jeune femme ayant des notes plus que correct à l’université, mais qui n’est pas pour autant le cliché de la nana intelligente et coincé ! Garrett, lui, est la star de l’équipe de hockey du lycée et a des difficultés en philosophie. Il va donc demandé, que dis-je, harcelé Hannah pour qu’elle lui donne des cours ! En échange, il l’aiderait à séduire Julian, un footballeur sur qui Hannah craque.

De ses cours particuliers née une amitié très forte, qu’on a tous envie d’avoir. Hannah et Garrett sont des personnages attachants, drôles et intelligents. Malgré le topo du début « la fille intelligente et le sportif en difficulté », ça n’est pas du tout cliché.

J’ai beaucoup aimé ! C’est presque un coup de cœur. Cela faisait longtemps que les héroïnes du genre New Romance m’agaçait, mais Hannah est vraiment un super personnage : intelligent, drôle, quoiqu’un peu naïve, et hyper talentueuse.

 Grâce à l’écriture fluide et super agréable d’Elle Kennedy, les personnages et l’histoire sont vraiment géniaux. Garett est un homme qui vit pour son sport, et qui veut échapper à la pression de son père – ancien champion de hockey. Il est drôle, protecteur et le portrait type du meilleur pote/copain qu’on voudrait toute avoir !

J’ai dévoré ce roman en une matinée et il ne m’a absolument pas déçu. J’étais même plutôt surprise de le trouver aussi bien et addictif. Si vous souhaitez un roman pas prise de tête avec des personnages agréables et attachants, The Deal est fait pour vous !

 

J’AI LU… #8 Royal Saga 3 : Couronne-moi

ROYAL SAGA 3 : Couronne-moi


  • HUGO ROMAN (new romance)  17€00                                                          GENEVA LEE

9782755626438FS

« Je lui ai donné un foyer, mais il est mon refuge. »

Notre amour est fait d’extase et de douleur, de renaissance et de destruction, de lumière et d’ombres. Je m’agrippe à lui, aux réponses que j’ai trouvées dans ses bras, je n’ai plus peur de ce que l’avenir nous réserve. Je sais que nous pourrons y faire face, ensemble.

Alexander, Prince de Cambridge, a décidé que sa passion pour Clara Bishop devait être révélée au grand jour et se concrétiser par un mariage et Clara a dit oui. Ce qui devrait être une période heureuse, se révèle extrêmement difficile. Les démons qui rôdent autour d’eux n’en ont pas fini de projeter leur ombre noire et d’essayer d’empêcher ce mariage : Le Roi cherche tous les moyens pour empêcher que Clara monte sur le trône. Georgia, l’ex perverse d’Alexander joue un rôle aussi malsain que ses relations avec les hommes. Quant à Daniel, l’ex de Clara, sa folie va-t-elle l’amener à la plus grande des extrémités ?

De fiançailles anxiogènes en enterrement de vie de jeune fille ahurissant, Clara a du mal à se préparer, même avec l’amitié de Belle et Edward, et la protection de Norris. Elle est en proie à de multiples tourments, dont le plus surprenant n’est pas celui qu’elle croit. Et ce jour d’avril qui devait être l’apothéose de leur amour finit dans un bain de sang. Clara va-t-elle perdre celui qui l’a conquise et qui maintenant la chérit autant qu’elle l’aime ? Leur histoire d’amour pourra-t-elle enfin se réaliser ? Pourront-ils enfin être mari et femme, cœur et âme réunis ?

A peine ma review (assez légère) sur le deuxième tome sortie, que je vous balance celle du troisième tome haha!

Ce troisième et dernier tome de la série est mon préféré, et de loin !

Nous retrouvons Alexander et Carla quelques mois après leur fiançailles, à quelques jours de leur mariage. Tout ce passe bien, excepté avec le père d’Alexander et une menace constante sur Clara…

Tout d’abord, il y a BEAUCOUP d’action dans ce tome ! J’ai adoré ! Contrairement au second livre de la série qui était plus concentré sur le sexe j’ai trouvé, celui-ci se déroule plus en action, avec des faits et des gestes, des disputes et pleins d’autres choses! Je ne me suis pas ennuyée une seconde!

Nous retrouvons une Clara stressée par le mariage, sa nouvelle condition de future Reine d’Angleterre, sa sécurité menacée par son ex totalement dingue mais aussi par sa relation avec Alexander qui n’est pas toujours facile.

Alexander quand à lui est tiraillé par sa volonté de protéger Clara coûte que coûte. Dans ce tome, on voit et comprend à quel point sa vie tourne autour d’elle et qu’il est prêt à sacrifier pleins de choses, y comprit ses principes de libertés et son passé. Tout le bouquin tourne autour de Clara et à quel point il l’aime et veut la protéger. Ses gestes et ses paroles sont à chaque fois pensé et calculé pour Clara. On comprend vraiment qu’il l’aime de tout son cœur et c’était vraiment adorable !

Nous assistons donc au mariage mouvementé de ce couple pas comme les autres et a des tas d’autres péripéties qui font dévorer le livre en quelques heures !

Les personnages secondaires comme Edward et Bella sont encore plus présents que dans le second tome ce qui m’a vraiment fait plaisir ! J’ai adoré la relation qu’entretienne Clara et Edward, ils sont vraiment proche comme des frères et soeurs et j’ai trouvé cela vraiment touchant. J’espère que Geneva Lee écrira peut-être un autre bouquin sur Edward et David ou encore la vie de Bella, ça me plairait bien ! 🙂

En bref, ce dernier tome est vraiment très réussit et remonte largement la pente qu’avait creusé le deuxième livre ! Des tas de péripéties et une fin heureuse comme on les aime dans ce genre de romance !

Parfait pour les plus romantiques d’entre nous qui aime les histoires d’amours et les princes ! 🙂