POURQUOI LIRE ? #1 MAX

The

Cela faisait plusieurs mois que ce livre me faisait de l’œil, les critiques sur Goodreads mais également sur Youtube et blogs littéraires étant excellentes. De plus, Max traite d’un sujet qui m’intéresse tout particulièrement. J’ai donc sauté le pas, et le voila, Max, dans mes mains, après un tour rapide à la Fnac où j’avais promis à mes amis de ne rien acheter…

Max est garçon allemand, pure produit de la propagande nazi. Il a tout : né dans le cadre du programme Lebensborn, baptisé par Hitler lui-même ! Et également élève de la plus grande et glorieuse Napola, Max est un garçon qui grandi dans la haine et l’ignorance.

Nous rencontrons Max alors qu’il est sur le point de naître, encore dans le ventre de sa mère. Mère qu’il ne connaîtra que très peu , voir pas du tout. Tout au long de ce roman, nous le suivons, grâce à une écriture simple et passionnante. Les sentiments de Max sont retranscris magnifiquement bien. On ressent tout, sa haine, son ignorance, sa fierté, sa détermination mais aussi ses doutes et ses peurs.

Malgré ses commentaires racistes et ses actions parfois horribles, Max est un petit garçon terriblement attachant. Nous vivons la guerre sous un autre angle, celle des enfants allemands, ce qui est génial car on en parle pas assez je trouve ! Les Lebensborns et Napolas sont pourtant très importants, car ils constituent la base de la propagande et retournage de crâne Nazi je trouve. (voir le film Napola : les élites du Führer)

De plus, Sarah Cohen-Scali emmêle le destin de Max avec celui d’un adolescent polonais et juif : Lukas. Lukas va réussir à se glisser dans la peau d’un parfait aryen, cachant à tout le monde sa véritable identité. C’est ainsi qu’il va réussir à se cacher dans une Napola, et devenir le grand frère de Max. J’ai adoré ce personnage. Il était poignant, à la fois fort et fragile. Contrairement à Max, on arrive à comprendre Lukas, et comment il va tout faire pour s’en sortir et se venger. C’est désormais un de mes personnages coup de cœur, qui m’a vraiment bouleversé, chamboulé…

En bref, Max est un roman à lire, aussi bien pour les petits et les grands. Sarah Cohen-Scali a réussi le pari de nous faire aimer et détester un personnage, de nous bouleverser par les mots, de nous transmettre des émotions mais surtout : d’apprendre. Grâce à ce livre, j’ai eu l’envie d’apprendre plus de choses sur les Lebensborn mais également les Napolas, deux programmes dont on ne parle pas assez. J’ai ainsi trouvé deux films très intéressants et instructifs : Malgré-elles et Napola, avec des acteurs géniaux et vraiment touchant. Je vous conseille vivement de les regarder.

Max est pour moi un vrai coup de cœur. Il nous permets de comprendre un peu plus comment les allemands ont été endoctriné, et comment les enfants ont subi un lavage de cerveaux par des adultes eux aussi complètement manipulés.

Publicités

4 réflexions sur “POURQUOI LIRE ? #1 MAX

  1. Il est sur ma table de chevet depuis février mais n’a toujours pas été lu 😦 il faut vite que je rattrape ça !

    Aimé par 1 personne

  2. […] bref, ce film est pour moi un de mes préférés. C’est grâce au livre Max de Sarah Cohen-Scali, qui m’a donné envie de faire des recherches sur les Napola que je suis tombée sur ce […]

    J'aime

  3. […] y a 2 « pourquoi lire? » sur mon blog : Le chant d’Achille et Max. Deux véritables coup de cœur. Les « pourquoi lire? » seront rare car je […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s