J’ai lu… #14 EVERYTHING EVERYTHING (en VO)


  • Bayard Jeunesse (16,90€)                                                                                  Nicola Yoon

    18692431

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Un de mes défis de l’année, c’est de lire plus en VO. Alors hier, quand le trailer de ce livre qui est dans ma wishlist depuis des mois et des mois est sorti… J’ai pas vraiment réfléchis et paf, j’ai passé toute ma soirée à le lire en ebook VO.

Ce livre est un presque coup de cœur. Ça l’aurait été à un détail près : la maladie. Franchement, tout, je dis bien tout, est fait pour me plaire, tout m’a plus. Le fait que Maddy soit noire, que sa nurse soit mexicaine, que Olly lui, soit blanc, bref j’ai adoré ce mélange, ça fait du bien car malgré tout je trouve que cela manque beaucoup trop dans les livres Young Adult.

Maddy et Olly sont HYPER attachants. Vraiment. Olly est monté dans mon top 10 de persos masculins, croyez moi. (j’avoue que le fait qu’il soit joué par Nick Robinson joue quelque chose ok) Olly est GENTIL, drôle, mignon, attachant. Il est PARFAIT (moins que Jamie Fraser mais bon rien ni personne ne pourra le battre!) Maddy aussi est géniale et je pense que c’est une de mes persos féminines coup de coeur depuis bien longtemps. Déjà, elle lit beaucoup, et en plus, elle est super intelligente. Le fait qu’elle ne soit jamais sortis de chez elle, c’est limite un détail ! On ne le ressent même pas.

La seule chose qui m’a dérangé c’est donc le côté maladie. Je me demande vraiment si Nicola Yoon a fait des recherches sur la maladie de l’enfant bulle. Elle n’est que très peu abordé. Ce sont des détails mais par exemple le fait que sa mère, Carla, etc soient décontaminés avant de la voir mais ne changent pas de vêtements? Pas logique.  Le fait qu’elle sorte pour « vivre » quand elle sait qu’elle va mourir ? Heureusement que c’est un livre, parce que c’est quasiment irréaliste.

De plus, je ne pense pas qu’un couple d’ado puissent partir comme ça à Hawai dans le plus grand des calmes haha. Mais leur relation et leurs caractères, leurs sentiments rattrapent tout ses petits défauts.

J’étais plutôt perplexe pour la fin. Je ne sais toujours pas si j’ai aimé ou pas. C’est vraiment bizarre, et je me demande si l’auteur avait cette idée depuis le début ou si tout simplement elle n’a pas réussi à tuer son propre personnage etc. Je suis toujours mitigée et … Je sais pas, ça me dérange un peu, mais je ne peux pas vous en dire plus, à vous de le découvrir!

Je vous laisse avec le trailer du film, qui a l’air génial ! J’ai vraiment très hâte de le voir, en plus Nick Robinson est vraiment adorable, je l’aime trop trop trop trop! Amandla Stenberg est aussi une actrice et jeune femme que j’apprécie énormément, j’ai vraiment très hâte de les voir ensemble !

On se revoit bientôt pour un nouvel article, bye bye ! 🙂

Publicités

J’ai lu… #13 LES OUTREPASSEURS T1


  • Gulf Stream edition (18€)                                                                       Cindy Van Wilder

outrepasseurs-1-cindy-van-wilder-gulf-stream

«- Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
– Nous ?
– Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux.»

Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète, les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

On en a beaucoup entendu parler sur les chaînes booktubes et j’ai eu la surprise de le découvrir au pied du sapin ce Noël dernier. Ce livre ne me tentait pas vraiment donc j’ai été contente de le recevoir car je ne pense pas que je l’aurais acheté de moi-même.

Il y a du potentiel, beaucoup. J’ai adoré l’histoire de base, essentiel, les outrepasseurs, les différentes « familles » malgré que cela soit quelque fois difficile à suivre. En fait, ce premier tome est un tome d’introduction, une sorte de préquel, et j’aurais bien aimé le savoir avant ma lecture.

On ne voit donc que très peu le personnage principal, Peter, car l’auteur se focalise sur ses ancêtres afin de nous expliquer et d’introduire l’histoire. Je ne peux donc donner mon avis sur Peter et les autres personnages du présent car on ne les voit simplement pas du tout et j’espère apprendre à les connaître dans les tomes suivants.

Quant aux personnages du passé, j’avoue que j’ai eu un peu de mal. Les personnages féminins sont assez sympas car elles vouent un amour inconditionnel à leurs enfants et cela apporte des sentiments au roman – ce qui manqué un petit peu j’ai trouvé.

L’écriture était simple et fluide, mais les personnages ne sont pas attachants. Je les ai trouvé mécaniques et dénoués de sentiments et d’émotions. Peut-être car on ne les reverra plus dans les prochains tomes?

Malgré tout cela, l’histoire des Outrepasseurs, des « faes », leurs ennemis de toujours, m’a bien plus et je pense continué à lire la suite, qui est apparemment plus intéressante que ce premier tome.

Je vous dis au-revoir et on se retrouve bientôt pour un nouvel article ! Jetez un coup d’œil au catalogue de Gulf Stream et à leurs prochaines sorties, je fais partie de leur comité de lecture et je vous promets que de bonnes lectures arrivent 😉

J’ai lu… #12 ROOM HATE


  • Hugo Roman (17€)                                                                                         Penelope Ward

    room-hate-862107-264-432

    Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.

    Quelques années plus tard, ils héritent de la maison. Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.

Penelope Ward devient une de mes auteurs de New Romance préférées !  Après avoir dévoré Stepbrother en une soirée cette été (d’ailleurs vous pouvez retrouver mon avis sur ce livre sur le blog), j’ai ouvert Room Hate par pur hasard, car je m’ennuyais en cette veille de St-Valentin et j’avais une envie de lire une bonne romance!

Surprise! Alors que je m’attendais à une romance pas trop mal sans plus, ce livre a quasiment été un coup de cœur (quasiment attention haha). Justin, le personnage principal, a presque rattrapé mon amour pour les garçons de la série Off-Campus, ma série de New Romance préférée.  Et oui ! Ce Justin Banks, musicien canon bien cliché, m’a fait craqué ! Ça prouve que les clichés, des fois, ça fait du bien quand même !

Dans l’ensemble l’histoire est très simple, mais efficace. Amis depuis l’enfance qu’un évènement a séparé, Justin et Amelia se retrouvent quelques années plus tard, à la mort de la grand-mère de la jeune femme, qui leur a légué sa maison. Ainsi, on suit les retrouvailles un peu compliqué, puis le rapprochement de nouveau.  La suite est sans doute un spoiler, mais je me risque à vous le dire haha 😉

Un petit évènement va arriver par surprise et faire craqué tout le monde, et ensuite rapprocher nos deux amoureux. Justin est juste à tomber et vraiment adorable.

C’était une romance comme je les aime : avec des personnages attachants et un livre que je dévore en quelques heures!  Hugo Roman commence bien l’année avec leurs nouvelles publications et je pense me lancer dans le phénomène Calendar Girl pendant les vacances.

A bientôt pour un prochain article !

Bilan janvier 2017

*bruit de tambour*

I’m back ! Un peu honteuse d’avoir complètement abandonné ce blog pendant 5 mois, j’en suis désolé ! C’est en ce dimanche pluvieux que je décide de prendre mon courage à deux mains et d’enfin écrire un nouvel article !

Alors, qui dit début de mois, dit bilan livresque !  Le mois de janvier ne fut malheureusement pas foufou, mais néanmoins avec une très bonne lecture que j’attendais depuis plusieurs mois !   De quoi commencer l’année sur de bonnes bases !


Ne m’échappe pas(Insaisissable 2)


  • Michel Lafon (16€95)                                                                                     Tahereh Mafi

insaisissable-2-ne-m-echappe-pas-tahereh-mafi

De retour à la base, tout en se remettant de sa blessure presque fatale, le fils du dictateur, Warner, doit contrôler ses soldats et réprimer toute forme de rébellion dans le secteur qu’il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut avant tout la retrouver, quoi qu’il lui en coûte. Il n’a pas non plus oublié ceux qui ont permis l’évasion de la jeune fille, Adam et Kenji, à qui il compte bien faire payer cher leur trahison. Mais quand le Commandant Suprême, le père de Warner, arrive pour corriger les erreurs de son fils, il est clair que le sort de Juliette ne lui tient pas tant à cœur. Warner ne peut pourtant pas courir le risque de perdre celle qu’il considère comme la clef de voûte de son plan de victoire secret…

f

f

f

ff

f

Un deuxième tome bien meilleur que le premier, à mon avis ! J’avais eu bien du mal à entrer dans l’histoire du premier volet et surtout à comprendre le personnage principale. Les personnages m’énervaient quasiment tous et je m’étais même sérieusement posé la question si j’allais continuer. Bon, après un an à voir le deuxième tome trainer dans ma bibliothèque, je l’ai quand même sorti… à mon plus grand plaisir !

Warner est – il l’était déjà, mon perso coup de coeur du bouquin! Bien plus intéressant qu’Adam et Juliette – sorry not sorry ! Il est torturé, et plusieurs fois il m’a émue lors de cette lecture. J’ai été ravie d’en apprendre plus sur lui – et je ne m’ennuyais jamais quand il était là ! Juliette par contre… Je n’arrive toujours pas à la comprendre. Bon, d’accord, elle a passé toute sa vie dans une prison avec un énorme traumatisme mais des fois, ses choix sont… stupides ? complétement bêtes? ennuyants ? Bref, vous m’avez compris ! Adam était sympa dans le premier tome mais il se fait surpassé et éclipsé par le charisme et l’histoire de Warner, le « bad-boy traumatisé » haha! Bref ce fut un deuxième tome surprenant qui m’a beaucoup plus et j’ai bien hâte de lire le dernier bouquin !


 Égaux sans égo


  • Locus Solus Junior (11€88)                                                                                Collectif

    egaux-sans-ego-1erecouv_large

5 scénarios, 5 illustrateurs différents illustrant les propos d’adolescents sur les comportements vis-à-vis de l’égalité filles/garçons à l’école ou en société, à travers le look vestimentaire, les réseaux sociaux, les relations amoureuses, dans le sport, etc. Cela s’appelle lutter contre les « stéréotypes de genre » Mais cette bande dessinée, si elle a un objectif didactique, répond aussi à des critères de plaisir des histoires et des images. D’où des scénarios divertissants, réalistes et bien construits, avec intrigues contemporaines, personnages bien campés, dialogues percutants.(résumé fnac.com)

m

Lu pendant une de mes nombreuses heures de perm au CDI, cette BD fut un véritable coup de cœur !  C’est une BD sur le thème de l’égalité filles/garçons à l’école ou en société, sur les clichés et les stéréotypes. L’hétérogénéité de la BD, par le mélange de 5 illustrateurs différents, en fait une véritable pépite de vérité, un petit livre qui percute, et qui j’espère pourra changer les choses, même à petite échelle.

The Goal (Off Campus 4)


  • Hugo Roman (17€)                                                                                                  Elle Kennedy

    113335549

    Il suffit d’une nuit pour que tout change.

    Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays.

    Elle veut aller de l’avant et oublier son passé.

    Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets.

    Mais tout va se compliquer…

    lmml

Tous les tomes de cette saga sont des pépites et celui-ci n’a pas faillit à la règle ! Sabrina est une des filles que j’ai -je pense- le plus aimé ! Elle est débordante d’énergie et courageuse, féministe et fière, bien que des fois un peu énervante par sa volonté de toujours vouloir se débrouiller seule ! On voit bien que des fois, elle est fragile et a désespérément besoin d’aides, aide que Tucker lui apporte volontiers!

Tucker est le plus calme et le plus adorable des hockeyeurs. j’ai été ravie de retrouver ces garçons et de découvrir Tucker dans ce tome à l’écriture une nouvelle fois fluide et légère. Les personnages sont drôles, l’histoire est addictive : quand on commence, on ne s’arrête qu’une fois le livre terminé! Cela a été un coup de cœur et un merveilleux clap de fin pour cette saga que j’ai énormément apprécié.

Les faux-monnayeurs


  • Folio plus classique (8€80)                                                                              André Gide

    51v4j51zb4l-_sy344_bo1204203200_

Qu’un jeune garçon apprenne qu’il n’est pas le fils de son père, qu’il décide de ne pas se présenter à ses examens et de partir au hasard de certaines rencontres : jusque-là, rien que de très commun. Mais qu’il croise la route tordue de faussaires en tout genre, d’enfants qui trafiquent de la fausse monnaie ou de tricheurs ès sentiments, et l’histoire se transforme en une folle épopée où les différents fils se mêlent et s’emmêlent pour mieux finir par démêler tous les mensonges. (résumé amazon)

,cc,,,,,,,                          ddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd

RPZ Term L ! Bien que j’appréhendais cette lecture – les lectures scolaires et les dit « classiques » ne sont généralement pas de supers lectures pour moi, j’ai été surprise par ce roman. Après avoir passé plus de 5 mois sur Oedipe de Sophocle et le film du même nom du réalisateur italien Pasolini, j’étais plus que contente d’ouvrir Les Faux-monnayeurs. Au début, ce fût un peu difficile : les personnages sont nombreux, mais le plus dur c’est définitivement les liens entre eux ! Ils se mélangent, se mêlent, s’emmêlent, c’est une horreur pour le cerveau ! Il y a quelques moments où – je l’avoue, je lisais sans vraiment lire, mais la fin ! la fin ! splendide, si je puis dire ! Tout ça, tout ça, tout ça pour ….. pour ça? Et André Gide ose nous abandonner là ? Maintenant ? Avec juste… CA ? (haha, je ne vais pas m’en remettre) J’ai hâte de l’étudié en cours afin de mieux comprendre certains passages et le « sens », le « pourquoi » de ce bouquin!

et le dernier livre du mois …

Les Outrepasseurs : les héritiers


  • Gulf Stream (18€)                                                                                    Cindy Van Wilder

    outrepasseurs-1-cindy-van-wilder-gulf-stream

Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète, les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

 

 

 

J’ai enfin lu ce fameux livre dont tous les booktubeurs parlent !   Ce fût une petite déception, disons que je m’attendais à mieux ! Dans ce livre, nous rencontrons Peter qui vient de survivre à une tentative d’assassinat. Il est alors confronté à sa véritable identité, et découvre que ses parents et lui-même font partis d’une société secrète. Au final, dans ce livre, nous ne voyons que très peu le perso principal : Peter, car nous sommes en permanence plongé avec lui dans les révélations qu’il apprends. Ainsi, nous sommes plongé au moyen-âge, au début de l’intrigue des outrepasseurs et du début de la grande « histoire ». Nous apprenons tout en même temps que Peter et je suppose que nous allons apprendre à mieux le connaître dans les tomes suivants. Je ne vous cache pas que j’ai trouvé certains moments à peu long, mais je dois admettre que l’histoire est super bien trouvé et que j’ai hâte d’en savoir plus sur Peter, Shirley et les autres.


Et voila pour bilan du mois de janvier ! Je suis quand même contente de ce mois – 5 livres dans un mois de cours complet c’est assez bien pour moi ! Ces lectures ne sont pas des coups de coeurs mais pas non plus de grosses déceptions. Je commence l’année par un mois livresque tranquille et j’espère lire encore plus en ce mois de février ! On se retrouve bientôt pour un nouvel article (mon avis sur ma lecture du moment je pense : le classique Orgueil et préjugés ! )

Séries à voir !

Coucou tout le monde ! Je vous retrouve aujourd’hui pour un article qui ne porte pas sur les livres, mais sur les séries !  Cet été, j’ai découvert, re-découvert des séries et j’avais envie de les partager avec vous ! 🙂


 

208507SENSE8

  • dramatique, science-fiction
  • Américain (netflix)
  • 1 saison (2015)(en prod)
  • crée par: Lilly Wachowski, Lana Wachowski, J. Michael Straczynski
  • acteurs : Max Riemelt, Jamie Clayton,Doona Bae,Brian J. Smith,Tuppence Middleton..
Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité

 

POURQUOI VOIR ?      si vous aimez les histoires un peu bizarres, avec des images magnifiques et une super réflexion sur la vie. Belle représentation de personnes LGBT 🙂

the-get-down-02a48135924-original

THE GET DOWN

  • dramatique, musicale
  • Américain (netflix)
  • 1 saison (2016)(en prod)
  • crée par: Baz Luhrmann
    Stephen Adly Guirgis
  • acteurs: Justice Smith, Shameik More, Jaden Smith
70s. Dans les décombres du South Bronx, 5 adolescents perdus et sans avenir qui ne peuvent compter que sur eux-mêmes et n’ont pour seules armes que le gout de la musique et du street art. Des cités du Bronx a SoHo, du CBGBs au Studio 54 en passant par Harlem, cette nouvelle jeunesse en perdition va se frayer un chemin dans ce New York au bord de la faillite, donnant naissance au Disco puis au Rap…

 

 

POURQUOI VOIR ?   Super série sur le début du disco et du rap et la transformation du New-York des années 70 à celui que l’on connait aujourd’hui. Musiques super, avec des textes magnifiques ! Montre comment les gosses démunis du Bronx vont tout faire pour s’en sortir malgré leurs désarrois face à la vie et la manière dont on traite les personnes noires…

p12452768_b_v8_aa

VIKINGS

  • historique
  • Canado-irlandaise (History TV)
  • 4 saisons (2013) (en prod)
  • crée par: Michael Hirst
  • acteurs: Travis Fimmel, Katherine Winnick, Alexander Ludwig
La série suit les exploits d’un groupe de Vikings mené par Ragnar Lothbrok, l’un des plus populaires héros vikings de tous les temps au destin semi-légendaire. Ragnar serait d’origine danoise, suédoise ou encore norvégienne selon les sources. Il est supposé avoir unifié les clans vikings en un royaume aux frontières indéterminées à la fin du VIIIe siècle (le roi Echbert mentionne avoir vécu à la cour du roi Charlemagne, sacré empereur en l’an 800). Mais il est surtout connu pour avoir été le promoteur des tous premiers raids vikings en terres chrétiennes, saxonnes, franques ou celtiques.
Ce simple fermier, homme lige du jarl Haraldson, se rebelle contre les choix stratégiques de son suzerain. Au lieu d’attaquer les païens slaves et baltes de la Baltique, il décide de se lancer dans l’attaque des riches terres de l’Ouest, là où les monastères regorgent de trésors qui n’attendent que d’être pillés par des guerriers ambitieux.
Clandestinement, Ragnar va monter sa propre expédition et sa réussite changera le destin des Vikings comme celui des royaumes chrétiens du sud, que le simple nom de « Vikings » terrorisera pendant plus de deux siècles.

POURQUOI VOIR ?  Addictif !   Série historique qui nous apprends des choses sur la conquête de Ragnar LothBrok. Jamais on s’ennuie ! Et en plus les acteurs sont vraiment pas moches haha 😉

HOW TO GET AWAY WITH MURDER

rtemagicc_a2427efebe

 

  • série judiciaire
  • américaine (ABC)
  • 2 saisons (2014)(en prod)
  • crée par: Peter Nowalk
  • acteurs: Alfred Enoch, Viola Davis, Jack Falahee

La série raconte l’histoire d’Annalise Keating, professeur de droit et avocate renommée à la tête de son propre cabinet. Chaque année, quelques-uns de ses étudiants ont le privilège de travailler dans son cabinet. Mais un jour, ces derniers sont impliqués dans un meurtre…

 

 

POURQUOI VOIR ? si vous aimez les séries judiciaires qui change des traditionnels NCIS, Les Experts et tout ça… Addictif à souhait 🙂

STRANGER THINGS

483244

  • science-fiction, surnaturel, horreur
  • Américaine (netflix)
  • 1 saison (2016)  (en prod)
  • Crée par: Matt Duffer, Ross Duffer
  • Acteurs: Winona Ryder, David Harbour, Millie Bobby Brown
A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

 

POURQUOI VOIR ?     Pour les enfants acteurs GE-NI-AUX ! Un style à la Goonies/Stand by me mêlée à une pointe d’épouvante et science-fiction.  Elle rend accro et avant même qu’on est pu comprendre, paf, saison 1 fini !

TWISTED p9761388_b_v8_ab

  • Mystère
  • Américaine (ABC)
  • 1 saison (terminé) 😥
  • Crée par: Adam Milch
  • Acteurs : Avan Jogia, Kylie Bunbury, Maddie Hasson
Danny Desai retourne dans sa ville natale après avoir passé 5 ans en prison pour le meurtre de sa tante lorsqu’il avait 11 ans. Reconnaissant sa culpabilité, il refuse toutefois catégoriquement d’expliquer ce qui l’a poussé à agir ainsi, déclenchant une tempête médiatique. Rejeté par ses pairs, il reprendra contact avec ses anciennes meilleures amies, Jo et Lacey, ayant encore du mal à avancer dans leurs vies après le meurtre. De plus, lorsqu’une étudiante est assassinée, tout le monde soupçonne Danny. Est-il un tueur sociopathe ou la victime portant le poids d’un lourd secret ?

 

POURQUOI VOIR ? si vous aimez les séries pour ado mêlant mystère, thriller et amour, c’est fait pour vous ! Attention néanmoins à être frustré du dernière épisode, car la série a été annulé et jamais personnes ne connaîtra la suite…

 

POURQUOI LIRE ? #3 La jeune fille à la perle

LA JEUNE FILLE A LA PERLE


  • FOLIO 8€20                                                                                                 TRACY CHEVALIER

 

1507-1

En 1664, Griet, jeune fille curieuse et timide issue d’une famille pauvre de Delft, est engagée comme servante dans la maison de Johannes Vermeer pour s’occuper des six enfants de la famille et surtout pour faire le ménage dans l’atelier du peintre. Celui-ci, sentant le potentiel artistique qui se dégage de la jeune fille, lui fait découvrir petit à petit les rudiments de l’art qu’il exerce. Leur proximité va entraîner de nombreuses tensions au sein de la maison des Vermeer, ainsi que des rumeurs qui vont rapidement se propager en ville.

Il y a 2 « pourquoi lire? » sur mon blog : Le chant d’Achille et Max. Deux véritables coup de cœur. Les « pourquoi lire? » seront rare car je veux que le livre soit vraiment exceptionnel et qu’il m’ai vraiment bouleversé, chamboulé. C’est le cas de La jeune fille à la perle, de Tracy Chevalier.

Il était depuis très longtemps dans ma PAL et ce n’est qu’après une vidéo de LiliBouquine je crois, que je me suis décidée à le sortir.

J’avoue que je ne m’y connais que très peu en peinture, et donc que je ne connaissais pas grand chose aux tableaux de Vermeer, ni à Vermeer lui-même. Malgré le fait que l’on sent que Tracy Chevalier a fait un immense travail de recherche sur Vermeer, sa vie, ses méthodes de peinture et plus encore, rien ne nous empêche de lire le livre si l’on ne connait pas du tout.

C’est avec une grand délicatesse que Tracy Chevalier nous fait entrée dans l’histoire d’un grand peintre, imaginant pour nous comment a-t-il pu peintre un de ses plus grands chefs d’œuvres.

« J’ai écrit ce livre parce que j’ai toujours été fascinée par le tableau de Vermeer, La Jeune Fille à la perle. À quoi pense-t-elle ? Parfois, elle semble vouloir séduire, parfois elle paraît triste. Parfois on croit qu’elle a treize ans et d’autres trente ans. Je me demandais ce que Vermeer avait bien pu dire ou faire pour qu’elle ait un tel regard. De cette interrogation est né ce roman. »

— Tracy Chevalier

meisje_met_de_parelJ’ai trouvé ce livre délicat. Une histoire sur l’innocence et surtout sur sa perte. On y voit sans vraiment sans rendre compte la condition des femmes au 17ème. Jamais le roman ne se stoppe sur Vermeer. L’histoire tourne vraiment autour de Griet, d’une jeune fille dans un monde cruel et à la fois magnifique.

C’était également poétique. Ce roman est autant visuel que sensoriel, on y ressent la dureté du travail, on y sent les peintures et les colorants. La sensation du soleil sur la peau et comment il est important pour une toile. Les moments de silence sont aussi très important et à travers le texte, on les ressent aussi bien que les moments de grands bruits, comme aux marchés ou avec les enfants de Vermeer.

Vermeer reste comme ses toiles : mystérieux. On ne sait vraiment pas s’il tient à Griet ou s’il ne s’intéresse seulement à sa peinture.

En bref, vous devez lire ce roman, car en plus d’être poétique, délicat et tendre, il raconte aussi la petite histoire dans la grande avec un grand H. Peut-être tout cela est faux, que Griet n’existait pas et que Vermeer a juste peint une de ses filles, mais Tracy Chevalier écrit avec une si jolie plume qu’on a envie d’y croire et de se persuader que la relation sensible de Griet et Vermeer était réelle… 🙂

J’AI LU…#11 WILD SEASONS T4

WILD SEASONS: WICKED SEXY LIAR T 4


  • HUGO ROMAN (new romance)  17€00                                            CHRISTINA LAUREN

 

wild seasons

Entre séduction et mensonges comment se fier aux apparences ? Sortir avec l’ami de son ex, c’est censé être démodé et la chose à ne pas faire. Mais parfois, ce qu’on aurait vraiment, vraiment tort de faire et qu’en toute logique on devrait à tout prix éviter, peut se révéler être – exactement – la chose à faire et on aurait tort de s’en priver !

Après une déception pour le troisième tome, je ne pensais pas lire celui-ci. J’avais adoré le deuxième, qui était mon préféré de la série, et je ne voulais pas être déçue une deuxième fois.  Mais l’écriture fluide et énergique des Christina Lauren (oui DES, car pour ceux qui ne savaient toujours pas, 2 personnes se cachent derrière ce nom 😉 )  nous replonge très vite dans une histoire d’amour romantique et torride, de quoi nous aussi tomber amoureux !

Ce quatrième tome est un peu le caliméro de la série car nous ne retrouvons pas les 3 protagonistes originales, mais London, la coloc de Lola. London est diplômée mais ne sait pas encore ce qu’elle veut, alors elle vit d’un boulot de serveuse et de surf – ce qui lui convient parfaitement.  Bref, sa petite vie est tranquille jusqu’à sa rencontre et coup d’un soir avec Luke. Luke, garçon qui touche à tout ce qui bouge – c’est quasi une routine pour lui, il ne s’en rend même plus compte.

Chacun veut plus avec l’autre, mais London découvre que Luke est l’ex de longue date de Mia, l’héroïne du premier tome. Elle se retrouve alors coincée. Sortir avec l’ex d’une amie? Pourtant, London est consciente qu’elle ne fait pas vraiment parti de la bande Mia-Lola-Harlow, mais elle ne veut justement pas envenimer leurs relations, car elle n’a pas beaucoup d’amis et s’entends très bien avec les filles.

On suit donc London un peu perdue dans ses relations amicales avec les 3 héroïnes des 3 premiers tomes et Luke, qui lui aussi est un peu perdu. Après sa rupture avec Mia, il a enchaîné les coups d’un soir sans avoir jamais à réfléchir, c’est devenue une habitude pour lui jusqu’à London, et il ne sait pas trop comment se comporter.

Alors que je ne m’attendais pas à grand chose en lisant ce quatrième volet, j’ai été pourtant très surprise ! Wicked Sexy Liar a pour moi été une vraie surprise et un super moment de lecture !

Luke est un garçon vraiment adorable, très proche de sa famille et malgré ce que l’on peut penser, très respectueux. Il est juste perdu après sa première et seule rupture.   London aussi est un personnage très agréable. Elle est moins nunuche que Mia mais moins sûre d’elle qu’Harlow, je pense qu’elle est vraiment le juste équilibre et correspond à la plupart d’entre nous.

Encore une fois la plume à quatre mains de Christina Lauren fait des miracles, entre scènes torrides et moments romantiques et mignons, on en redemande encore ! 🙂